En tant que lecteur, j’aime les livres qui racontent de belles histoires. Un truc qui doit sûrement me rester depuis mon enfance et les heures de lecture à la lampe de poche sous la couette.

kyle mcdonald - un trombone rouge

Un trombone rouge de Kyle MacDonald fait partie de ces belles histoires avec un anti-héros auquel on a très envie de s’identifier (comme The adventure capitalist).

Une simple idée de départ

Kyle, un canadien, décide de faire du troc avec un rêve fou : obtenir une maison.

Son premier objet est un simple trombone rouge qui traîne sur son bureau.

Le truc fou, c’est qu’en 1 an et quatorze échanges, il va arriver à ses fins et obtenir une maison.

Un trombone -> un an -> une maison. Incroyable, non ?

Aparté Kindle

Je vous conseille cette lecture rafraîchissante, d’autant plus que le bouquin se lit vite et bien. Je l’ai fini en 2 petites heures, les trois quarts cette nuit et la fin ce matin sur mon nouveau Kindle :-)

Yes, j’ai craqué pour pouvoir lire plus de livres, plus facilement, pour moins cher et avec moins de stoock de papier dans ma bibliothèque.

Un trombone rouge, une belle histoire de rêve américain

C’est une belle et jolie histoire, celle d’un mec sorti de nul part qui s’accroche peu à peu à son rêve. En étant lui-même, sans grosse prise de tête, il fédère peu à peu des millions de lecteurs qui suivent ses aventures sur son blog.

Les médias s’intéressent à lui et l’aventure s’emballe.

Un très bon mix entre l’authenticité canadienne et rêve accompagné de réussite à l’américaine.

Je me demande si ce genre de projet pourrait fonctionner en France, où l’esprit entrepreneurial n’est pas la première des valeurs contrairement à l’esprit critique.

Deux leçons entrepreuneuriales issues d’un trombone rouge

Comme dans toute aventure humaine, il y a clairement des choses à retenir et à appliquer pour vos propres projets. Voici mes 3 leçons issues d’Un trombone rouge de Kyle MacDonald :

1. Croire en ses rêves

C’est le premier point et le plus important.

Plus le projet avance, plus Kyle croit fort dans son potentiel de réussite.

C’est comme un vertueux qui irradie vers tous ceux qui le suivent, l’encouragent, lui proposent des échanges.

2. Faire le premier pas

Rien de cette incroyable aventure ne serait arrivé à Kyle s’il n’avait pas commencé son aventure en postant une annonce sur Craiglist. Comme il le dit si bien :

C’est simplissime. Si on ne commence jamais, on ne finit jamais. Chaque périple débute par un pas. Il suffit de franchir le seuil de la porte et d’agir.

Cela rejoint les conseils de nombreux autres entrepreneurs. Pour plus d’info sur le sujet, lire  The Art of Start de Guy Kawasaki ou Linchpin de Seth Godin.

Selon ce dernier, le seul objectif de votre travail est de lui faire rencontrer le marché, de délivrer. Et cela commence toujours par faire un premier pas.

Mon trombone rouge ?

Pas de trombone rouge en vue d’un troc sur mon bureau aujourd’hui, mais une graine d’aventure plantée dans le crâne. Je vais la laisser germer…

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.